S'identifier - S'inscrire - Contact

Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


La mobilité à Villers-la-Ville

Version imprimable

> La mobilité à Villers-la-Ville

Parce que notre entité est pauvre en entreprises pourvoyeuses d'emplois, nombreux sont ceux qui quittent leur logement pour aller travailler ailleurs.

Cela ne va pas sans poser des problèmes de circulation. Certains endroits sont plus critiques, comme le goulet de la traversée des ruines de l'abbaye.

L'accroissement continu de la population (en 2010, nous avons passé le cap des 10.000 habitants) ne va qu'accroître le problème. 

Il est temps de réfléchir et surtout de mettre en application une politique alternative au tout à la voiture.

Si nous bénéficions de 2 arrêts sur la ligne de chemin de fer Charleroi - Ottignies, il manque l'intermodalité avec le réseau des TEC.
Pratiquement, l'entité est coupée en deux. Ainsi les enfants de l'entité choisissent leur école secondaire en fonction du mode de déplacement qui leur est offert: Marbais et Sart vont vers Nivelles en bus, Tilly, Mellery et Villers prennent le train vers Court St Etienne, Ottignies et Wavre.

Relier les deux modes de transport en commun est une vieille revendication du Cadev. Elle n'a jamais abouti jusqu'ici en raison du manque de volonté politique de nos élus.

Une alternative intéressante est de partager sa voiture. Ce service a été mis en place par des bénévoles et s'appelle Va pour la Planète.


 

Sous-pages : ,

Articles à propos de "La mobilité à Villers-la-Ville" :

Trier par : Date, Titre