S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Un plan vélo pour l’entité

Par Cadev • Dossiers • Vendredi 01/02/2013 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Dans le cadre de l’agenda 21 et en collaboration avec les membres de la cellule « Cadre de vie – espace », notre association propose de favoriser les déplacements à vélo dans l’entité. Les parcours doivent permettre aux habitants de se déplacer facilement à l’intérieur de l’entité de Villers-la-Ville, de rejoindre les centres d’intérêt (les gares, le centre sportif, les commerces,...) et de relier notre entité au Ravel qui traverse Genappe. 

Nous avons défini 9 axes prioritaires pour interconnecter les villages. Nous souhaitons que dans les rues dépourvues de pistes cyclables actuellement, on peigne des chevrons sur le sol pour marquer les tracés et améliorer la protection des cyclistes. C’est facile à mettre œuvre et ne nécessite qu’un investissement minimal.



Nous proposons à destination de nos élus une série de mesures simples et pour la plupart peu coûteuses:
   - Nous souhaitons réduire la vitesse des véhicules motorisés pour améliorer la sécurité des usagers dits faibles. Ainsi, il faudrait instaurer une zone 30 dans le centre de Villers, placer des radars sur les axes les plus dangereux (avenue Speeckaert, N275, N93) et limiter la vitesse entre Sart et Villers à 70 Km/h.
   - Il faut remettre en état les pistes cyclables existantes, qu’elles relèvent de la compétence communale ou régionale (dans ce cas, c’est à la Commune d’entreprendre les démarches auprès des autorités de tutelle).
   - A chaque réfection de route, il faudrait envisager la possibilité d’aménager une piste cyclable, si possible dans les deux sens.
   - Il faut sanctionner le stationnement sur les trottoirs et sur les passages réservés aux cyclistes. Beaucoup de Villersois se plaignent de ce problème.
   - Nous voudrions des parkings à vélos couverts au centre sportif et près des gares.
   - Il faut autoriser les cyclistes à emprunter les sens interdits. Cela permet aux vélos de se déplacer plus rapidement tout en obligeant les automobilistes à se montrer plus attentifs et à modérer leur vitesse.

Enfin, afin d’encourager l’usage du vélo pour tous et parce que l’entité est loin d’être plate, nous demandons à la Commune de subventionner l’achat de vélos électriques. La même mesure a connu un franc succès à Nivelles et à Lasne. Pourquoi pas chez nous ?

Le développement de l’usage du vélo ne se fera pas tout seul. Il faut créer les conditions pour que l’usager retrouve l’envie de se bouger en sécurité sur des routes sûres. Nous vous tiendrons au courant de l’accueil réservé à ce plan.

Articles portant sur des thèmes similaires :