S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Mobilité : la Commune enterre le Proxibus

Par Cadev • Dossiers • Samedi 20/01/2018 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Nombreux sont les Villersois qui vont être déçus. La Commune n’a pas donné suite à la proposition des TEC et du CADEV de mettre en service un Proxibus pour amener les usagers du train vers les gares de Villers et de Tilly. La proposition avait pourtant rencontré un vif intérêt de la population suite à la pétition qui avait récolté plus de 1000 signatures dont celles du bourgmestre et de plusieurs échevins. Beaucoup d’habitants regrettent le manque de liaisons entre le réseau des bus et celui des trains qui coupe l’entité en deux au niveau des transports en commun.

Les problèmes de mobilité sont de plus en plus importants, notamment pour rejoindre Bruxelles ou même Louvain-la-Neuve aux heures de pointe. Les trains constituent une alternative intéressante. Permettre aux usagers de rejoindre la gare en bus permettrait de se passer complètement de la voiture.

En 2011 déjà, lors de la rédaction de l’Agenda 21, lancé et soutenu par la Commune, le problème avait été identifié et sous le chapitre Mobilité, les points d’action relatifs aux transports en commun préconisaient:

- Envisager un partenariat avec la SNCB (en ce qui concerne le futur RER)

- Mettre en place un « Proxibus »

- Améliorer les infrastructures d’accueil et l’accessibilité pour les transports en commun

- Créer et développer un partenariat avec les TEC

- Aménagement des trottoirs et dispositifs de sécurité autour des gares

Malheureusement pratiquement rien de tout cela n’a été réalisé. Chastre, Mont St Guibert et Louvain-la-Neuve, Braine L’Alleud, Waterloo, Grez Doiceau, Rebecq et Perwez ont pour leur part franchi le pas et mis en service un Proxibus à la satisfaction générale des usagers. Dans certaines communes, le service est même gratuit.

A Villers-la-Ville, la Commune n’a pas daigné répondre aux différents courriers adressés par les TEC et le CADEV à l’automne pour connaître sa position officielle. Les TEC attendaient urgemment une réponse avant d’investir dans de nouveaux véhicules. Sans réponse, les TEC considèrent le projet comme enterré. Dommage…

Articles portant sur des thèmes similaires :