S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Les priorités du Cadev

Par Cadev • Dossiers • Vendredi 01/02/2013 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : , ,

En ce début d’année, nous vous souhaitons joie, santé et épanouissement dans ce que vous entreprendrez en 2013. Espérons que chez nous, comme ailleurs, la volonté de concilier développement et respect de l’environnement guide l’action des citoyens et des dirigeants. Modestement, notre association essayera d’y contribuer en focalisant notre action sur trois domaines prioritaires à Villers :

- L’aménagement du territoire
Comme l’a montré notre enquête en 2012, les Villersois sont unanimes sur l’importance de préserver le caractère rural de nos villages. Il faut sauvegarder les paysages remarquables, garder de vastes étendues entre les villages et essayer de concentrer les nouvelles constructions près des centres des villages. Si les zones Natura 2000 bénéficient d’un niveau protection juridique suffisant, il n’en va malheureusement pas de même pour les sites de grand intérêt biologique. La plupart de ceux de notre commune sont menacés et doivent être défendus.

- La protection de la biodiversité
La diversité de la faune et de la flore tend à diminuer à cause de l’emprise humaine sur la nature et la raréfaction des zones où la nature peut librement s’épanouir. Nous tenterons de sensibiliser la population et nos élus à l’importance de protéger ces espèces. Nous pensons aux abeilles, aux chauves-souris, aux rapaces, … à toute espèce animale ou végétale, rare ou menacée de disparition. Cette priorité va de pair avec la précédente car la protection de la faune et de la flore passe par la préservation du milieu naturel.

- La mobilité
Villers a la chance d’être traversée par une ligne de chemin de fer. Par contre, l’offre des TEC est insuffisante et mal adaptée. Le manque d’interconnexion avec les gares et les horaires des trains est un problème. La mobilité interne dans Villers à pied ou à vélo doit être encouragée. Rares sont ceux qui ont adopté ces modes de déplacement à cause du manque d’infrastructures adaptées. Nous avons besoin d’un maillage de trottoirs, de sentiers et de pistes cyclables pour se déplacer facilement et en toute sécurité.
Les actions que nous mettrons en œuvre découleront de ces priorités. Nous essayerons d’être proactifs et de ne pas simplement réagir en cas d’urgence. Nous voulons préserver les atouts de l’entité pour les générations futures.

Articles portant sur des thèmes similaires :