S'identifier - S'inscrire - Contact

Dans la presse

Voyez ici les articles traités dans la presse à propos des dossiers qui vous intéressent

Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Les éoliennes rapporteront 125 000 euros par an (LLB 7/1/20)

Par Cadev • Dans la presse • Vendredi 24/01/2020 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Une convention entre la commune et Eneco a été approuvée par le conseil.
Lors du dernier conseil communal de 2019, le collège a soumis aux élus une convention de collaboration entre la commune de Villers-la-Ville et le producteur d’électricité verte Eneco, qui exploite le parc éolien de Marbais.
Une démarche positive
Certaines communes taxent les éoliennes et Villers a choisi une autre voie. La convention prévoit que l’argent que le privé versera chaque année à la commune servira à financer des projets locaux en matière d’environnement, de culture ou encore de sport. Dans les faits, il s’agit d’un montant de 12 500 euros par an et par éolienne, qui arrive dans les caisses communales comme s’il s’agissait d’une taxe enrôlée annuellement. Mais la convention permet de donner à la démarche une image plus positive, tant pour la firme qui finance par ce biais des projets locaux que pour la commune qui s’engage à affecter ces montants à des dossiers qui touchent directement la population. Villers-la-Ville était une des premières communes en Brabant wallon a accueillir des éoliennes, en 2006. Elles étaient huit à l’époque, et trois ont été ajoutées depuis pour compléter le parc.

Lire la suite

Articles portant sur des thèmes similaires :