S'identifier - S'inscrire - Contact

Dans la presse

Voyez ici les articles traités dans la presse à propos des dossiers qui vous intéressent

Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Le collège de Villers-la-Ville opposé à de nouvelles éoliennes sur le territoire communal (LLB 17/5/21)

Par Cadev • Dans la presse • Lundi 17/05/2021 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Lors du conseil communal de vendredi soir, Cédric Vermeiren, qui fait partie de la majorité, a demandé au collège de faire le point sur les projets éoliens en cours sur le territoire communal.

On sait que début mars, une réunion d’information publique avait été organisée en visioconférence par la société New Wind, qui veut faire sortir de terre huit éoliennes entre Marbisoux et Sombreffe. Trois de ces machines sont envisagées sur Villers-la-Ville, alors qu’il y a déjà un parc de dix éoliennes installées de longue date sur la plainte toute proche de Chassart.

Quelques jours plus tard seulement, une deuxième société, Storm, basée dans la région d’Anvers, a contacté le collège communal. Elle a fait part de son intention d’implanter elle aussi des éoliennes dans une zone proche de celle visée par New Wind. Mais cette fois, on parle de sept éoliennes et toutes seraient implantées sur le territoire villersois.

Puis il y a quelques jours, la société Aspiravi (Harelbeke) a fait publier dans la presse l’annonce d’une réunion publique d’information sous forme d’une vidéo que les citoyens pourront visionner les jeudi et vendredi 3 et 4 juin, pour un troisième projet. Aspiravi y annoncera son intention de demander un permis unique pour construire quatre éoliennes de maximum 180 mètres de haut, entre Villers-la-Ville et Les Bons Villers.

On est donc cette fois du côté de Sart-Dames-Avelines, et le projet devrait produire de l’électricité pour l’équivalent des besoins de 15 400 ménages.

Lire la suite

Articles portant sur des thèmes similaires :