S'identifier - S'inscrire - Contact

Dans la presse

Voyez ici les articles traités dans la presse à propos des dossiers qui vous intéressent

Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


Le collège communal a renouvelé le permis de l’entreprise tillycienne classée Seveso (DH 10/10/17)

Par Cadev • Dans la presse • Vendredi 13/10/2017 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Avant l’été, l’entreprise 5N Plus, le nouveau nom de la société que bon nombre de Villersois continuent à appeler Sidech comme dans le passé, avait lancé une procédure pour obtenir un renouvellement de son permis d’exploitation. Ce qui n’était pas vraiment une formalité puisque la société, qui est notamment spécialisée dans la production de bismuth, est une des deux entreprises du Brabant wallon classées "Seveso".
Une étude d’incidence et une enquête publique étaient nécessaires, et une réunion d’information avait également été organisée à la maison communale début juin pour détailler le contenu du dossier élaboré par les responsables.
Il est vrai que la société, qui emploie environ soixante-dix personnes sur son site proche de la gare de Tilly, ne demandait pas une simple prolongation du permis qui venait à échéance en ce mois d’octobre. Elle avait décidé de profiter de la procédure pour lancer deux nouveaux projets.
Le premier consistait à lancer un "procédé de cristallisation thermique du nitrate de plomb", un changement dans les méthodes de production qui doit diminuer les rejets de nitrate de l’usine, mais nécessite un investissement évalué à un million d’euros. Sans avoir trop le choix : le taux de nitrate mesuré dans le Gentissart, le ruisseau qui passe le long du site, est actuellement trop élevé, et 5N Plus a jusqu’à 2021 pour se conformer aux normes en vigueur.

Lire la suite

Articles portant sur des thèmes similaires :