S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


La bernache du Canada

Par Cadev • Dossiers • Dimanche 31/08/2014 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Une espèce invasive est une espèce vivante qui, introduite dans un milieu autre que son milieu d'origine, devient un élément de perturbation nuisible à la biodiversité autochtone des écosystèmes naturels dans lesquels elle s'est établie.

Ce phénomène est considéré au niveau mondial comme une des principales causes de régression de la biodiversité. A cet égard, la bernache du Canada est répertoriée comme « espèce invasive ».

Cet oiseau a la particularité de jouir d’une grande longévité (jusque 24 ans), et d’une capacité exceptionnelle de reproduction. Ces caractéristiques alliées à sa grande adaptabilité et à la présence de biotopes favorables à son développement ont contribué au succès de son implantation dans notre entité, notamment sur le site de la réserve de Gentissart à Marbais où elle est devenue envahissante.

Sa présence a de nombreuses conséquences néfastes pour l'environnement, telles que l’eutrophisation des eaux par apport de déjections, les dégâts causés aux récoltes, la dégradation de la végétation des rives et l’impact sur la flore et les autres espèces d’oiseau (concurrence avec les espèces locales).

Certaines associations environnementales internationales la classent dans le top des espèces ayant le plus d'impact sur le fonctionnement des écosystèmes en Europe.

C'est dans ces circonstances et dans le respect de la législation en vigueur, que le Comité de gestion de la réserve de Gentissart, a été autorisé à mener une campagne de réduction des effectifs de la bernache du Canada dans l'intérêt de la flore et de la faune du site. De manière générale, la question se pose néanmoins de savoir s’il faut réguler ou éradiquer cette espèce

Articles portant sur des thèmes similaires :