S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


Fuite d'acide: la Sidech s'explique

Par Cadev • Dossiers • Vendredi 22/03/2013 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Mercredi 20 mars en soirée, les habitants de Tilly proches de l'entreprise 5N+ Belgium (ex-Sidech) ont été invités par la police à rester calfeutrés chez eux par précaution après l'alerte lancée suite à la fuite constatée dans une cuve d'acide.

Nous avons contacté la direction pour avoir plus d'explications:

" Effectivement hier soir lors du déchargement d’un camion d’acide chlorhydrique dans notre réservoir dédicacé à cet acide, le réservoir s’est fissuré à la jonction entre le fond et la surface latérale.

Le réservoir est cylindrique et placé à l’horizontal sur ses supports ; la fuite s’est déclarée sur le haut (à « 10 heures » si on regarde le réservoir par le bout) et a perduré jusqu’à ce que le niveau se stabilise sous la fissure.

De l’ordre de 7 m³ d’HCl 30% se sont épanchés sur la piste. Cet acide a été neutralisé par du carbonate de sodium et par de l’eau et dirigé vers notre station d’épuration.

Il n’y a pas de dégâts matériels ni de blessé.

Le réservoir est maintenant complètement vidé et rincé ; il sera inspecté par des experts pour comprendre pourquoi il s’est rompu."


Les pompiers et la police sont restés sur place toute la soirée avant que l'alerte ne soit levée.

Articles portant sur des thèmes similaires :