S'identifier - S'inscrire - Contact

Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


Bourse aux Plantes 2009

Par Cadev • Activités • Samedi 28/11/2009 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Bourse aux plantes 2009

Notre première Bourse aux Plantes s'est tenue ce samedi 28 novembre 2009 à la Maison Communautaire de Marbais.

Le but, en cette Journée de l'Arbre, était de permettre aux Villersois d'échanger arbustes, plantes et graines en toute convivialité.

Malgré le mauvais temps qui n'incitait pas à se déplacer ni même à aller rechercher dans ses plates-bandes de quoi faire le bonheur de ses voisins, malgré le fait que la Commune et le Cadev ont malencontreusement choisi la même tranche horaire pour organiser leur événement, cette première édition de notre Bourse aux Plantes a rassemblé, bien à l'abri dans la Maison Communautaire de Marbais, environ 25 personnes qui, espérons-le, ont été heureuses de trouver de quoi garnir leur jardin ou leur intérieur, ou d'offrir le produit de leur culture d'agrément.
 

Les "mini-conférences"

A 11h, il était temps de sortir les chaises pour permettre à chacun d'entendre confortablement nos invités orateurs. Nous remercions chaleureusement ceux-ci d'avoir rehaussé de leur présence cette Bourse pour le plus grand intérêt de l'auditoire attentif:


Notre premier intervenant, le Dr Marc Lateur du Centre de Recherches Agronomiques de Gembloux nous a parlé des fruitiers anciens, l'intérêt d'adopter une essence ancienne, comment la choisir; il nous a appris l'importance du porte-greffe, de la taille aussi qui est essentielle pour l'avenir de l'arbre d'où l'importance, également, du choix de l'artisan pépiniériste qui aura pris le temps de façonner une taille prometteuse d'une espèce rustique sur un porte-greffe adéquat.
On ira consulter avec intérêt le site du RWDF, Réseau Wallon de la Diversité Fruitière. Nous retrouverons dans ce site très clair et très complet, tous les renseignements dont nous aurions besoin pour avoir de bons fruits dans nos jardins et vergers sans avoir recours aux pesticides et chez qui les trouver.

 
Ensuite, Monsieur Axel Ziwny, ingénieur en Eaux et Forêts issu également de la Faculté Agronomique de Gembloux, nous a expliqué que l'évolution naturelle d'un terrain était de se transformer en forêt de chênes et de hêtres. Tout l'art de l'horticulteur est de bloquer le processus et de compenser ce qu'on prend à la nature (récoltes, tontes de gazon...) en le lui rendant.
Certaines plantes exotiques introduites chez nous ne vivent pas en équilibre avec notre flore, certaines nous envahissent, elles sont même parfois dangereuses, il faut les éradiquer; on pense essentiellement à la Renouée du Japon, à la Berce du Caucase, à la Balsamine de l'Himalaya...
D'autres plantes exotiques comme le tuya ne sont d'aucun intérêt biologique, d'où quelques mots sur les haies avec l'if comme alternative mais aussi le lierre, le troëne voire un mur palissé ...de fruitiers, par exemple! ...et leur taille.
Les haies devaient encore faire l'objet de développements par l'Ir Anne Fourbisseur mais le temps a manqué et l'exposé a dû s'achever alors que le verre de l'amitié était servi aux visiteurs.
 

Nous avions aussi convié les Jardins Partagés représenté par Monsieur André Sterckx. Il n'a pas pu prendre la parole, faute de temps, gageons qu'il a pu malgré tout répondre à l'intérêt des visiteurs de façon individuelle.

Il y aurait eu encore tant de choses à dire que nous ne manquerons pas de renouveler cette expérience conviviale l'année prochaine. L'événement sera annoncé sur ce site et par affichettes dans les commerces de l'entité comme cette année.

Nous vous fixons donc d'ores et déjà rendez-vous dans un an.

Articles portant sur des thèmes similaires :