S'identifier - S'inscrire - Contact

Les dossiers suivis par le CADEV

 

 

 

Sous nos différents dossiers, retrouvez les grands sujets d'intérêt dans l'entité de Villers-la-Ville.
Les sujets principaux se subdivisent en sous-rubriques. Celles-ci s'enrichissent régulièrement avec l'actualité.
En vous inscrivant sur le site, vous avez également l'occasion de partager votre opinion en déposant un commentaire en face de chaque rubrique ou article.
Découvrez les différents dossiers en cliquant sur le +

 

 

 

 

 

 

 


Réalisation

Ce site a été réalisé gracieusement par l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon (Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL) dans le cadre de ses missions d'aide à la diffusion de l'information environnementale. Trop de Bruit en Brabant wallon ASBL ne peut être reconnue comme responsable du contenu éditorial de ce site.

Agenda


Bientôt la station d’épuration

Par Cadev • Dossiers • Mardi 04/09/2012 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

Les travaux avancent à la future station d’épuration. De l’avenue Speeckaert, on peut apercevoir les grues de la société Galère en pleine construction de la partie génie civil de la station d’épuration de Villers-la-Ville.

Sur une longueur de près de 140 mètres, se succèdent un bassin d’orage, une fosse pour remonter les eaux plus basses du collecteur, un bâtiment technique, un impressionnant bassin biologique oval qui assurera l’essentiel de l’épuration par le procédé - dit des boues activées - et enfin un bassin circulaire, le clarificateur.

Avant les congés du bâtiment en juillet, les fondations et une partie des bassins étaient réalisées, l’achèvement de la structure de la station est programmé pour fin juin 2013.

Au total, 20 tonnes d’acier et 2000 m3 de béton auront été utilisés. Il faut rappeler que le parement sera constitué en partie de gabions – une structure en acier remplie de pierres - et d’acier Corten, des matériaux mats et contemporains pour une meilleure intégration dans le paysage. Les deux tiers de l’ancien étang seront reconstitués et entoureront la partie est de l’installation.

La partie électromécanique de la station - les machines assurant le processus d’épuration et le traitement des boues - sera réalisée par la société Balteau et devrait être opérationnelle pour décembre 2013.

Articles portant sur des thèmes similaires :